30/04/2007

les aventures de la France ( Suite )

A mots couverts

 

Rapide : ce soir, je sors ma douce.

L’ancien journal de gauche «  Libération » nous indique ce matin si tu le parcours pendant les heures où t’es pas payé pour ou ce soir si la conversation de ta meuf t’emmerde, que les militants de base de l’ULM se félicitent de la disparition des post soixante-huitards « Blacks » et « Beurs » pour désigner nègres et bougnoules au profit de « Noirs » et « Arabes » infiniment plus distingués comme le démontre à l’évidence cet échange courtois :

-         « C’était un noir, monsieur l’agent, j’en suis sûr »

-         « Vous êtes sûr qu’il n’était pas plutôt arabe ? » 

Cette heureuse initiative dont tout amateur éclairé de la langue de Léopold Sédar Senghor et de Jamel Debbouze ne saurait assez se féliciter ne doit pas en rester là : je propose pour ma part d’apporter une pierre à l’édifice en remplaçant dés à présent  « Enfoiré de poujadiste de poche à conation raciste rampante pour cause de canines à rayer le parquet en niquant sa propre mère pour y arriver » en « Président de la République », désormais  plus succinct et évocateur à la fois

18:55 Écrit par non mais sans blog dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.