23/04/2007

Les aventures de la France ( Suite )

La France au fond des yeux

La France au fond des deux

La France au fond du trou

 

23 avril Débat Apres élection

 

Comme aiment à le souligner nombre de sourdingues épuisés en vaines pollutions, « Vaut mieux une bonne photo qu’une chiée de longs discours » Sur ce document, on peut en effet admirer en bavochant de concupiscence le triangle amoureux des vaudevilles à la con de Labiche. Y manque cependant le cocu entrain de lire ces lignes en ce moment même.

De fins et même pas très fins observateurs ne manqueront toutefois pas de noter quelques changements survenus dans la traditionnelle photo d’après premier tour telle que proposée par la presse purée depuis la succession de Philippe le Bel.

Diverses badernes que l’on s’était habitué à retrouver réunies pour la circonstance ont pris la tangente pour cause de sénilité ou de cimetière. A la place, on prend les mêmes et on recommence. D’ailleurs papa et maman s’en réclament, ce qui ne surprendra personne à une époque ou désormais, miracle du génome enfin décodé, même les chanteurs transmettent par voies héréditaires leur disposition bramantes à leur progéniture.

On notera la fraîcheur revigorante du débat qui s’engage et la qualité d’échanges d’idées que l’on se prépare de part et d’autre à s’envoyer à la tronche comme n’a d’ailleurs pas manqué de le souligner le soir des élections le candidat le plus frisé du haut qui s’y voit déjà sous l’effet de la double légitimité d’être en tête et le plus petit, ce qui pousse à s’élever, c’est connu.

C’est donc reparti pour un tour.

On y revient dans un prochain bulletin en cours de rédaction avec TOUT, ce qui devrait en principe vous épargner le fastidieux reste en vous permettant néanmoins de retourner à l’école le 6 mai prochain la tête haute et la musette pleine d’idées tout bien.

A suivre, donc…

 

Pépère

 

13:20 Écrit par non mais sans blog dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.