16/05/2006

LA COUVE AUX OEUFS FRAIS

Jeu de lois

Sur ce document bouleversant, Henri Pons et Jean Marie d’Huy, les deux juges en charge de l’affaire « Clearstream » s’entraînent à virer fissa leurs affaires des bureaux qu’ils occupent actuellement en prévision de leur mutation imminente à La Souterraine dans la Creuse, aux postes respectifs d’archiviste adjoint aux procès verbaux d’incivisme actif dans les jardins publics et de juge d’application des crèmes solaires. Les deux hommes dont la face burinée par les emmerdes s’éclaire encore d’une bonne vanne de derrière le parquet offre à tous l’image d’un courage qu’on ne trouve plus guère à bord des Cap-horniers ni aux abords de la rue de Varenne.

18:18 Écrit par non mais sans blog | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.