25/04/2006

La COUVE aux OEUFS FRAIS

PD, hétéro bi et métro de toutes les fédérations se préparent à se farcir la dinde.

Le PS prêt à dessouder enfin ressoudé

Ca va faire mâle

 

Il faut détruire Carthage et pousser Royal au cul, et pas QUE pour se faire plaisir, je vous en prie, un minimum de respect pour la Hollande, qui est l’autre pays de l’autre fromage.

Bien sûr, Ségogo beau sourire dispose à peu de chose près du même programme qu’une machine à laver « Moyen de gamme » Des mal intentionnés pourraient la ramener en évoquant sa touche « Zéro faute » de gauche qui peut agacer, j’en conviens. Certes, il lui arrive de dire et même quelquefois de penser plus d’idioties opportunistes que Confucius. Elle n’ira pas non plus jusqu’à l’Elysée même si nous n’en sommes pas là : Plus qu’à Nicolas Sardonique  qui a peut être tord de voir venir de haut ( Enfin, c’est une image en contre plongée ) car en cas de duel TOUT serait sans doute possible, tu peux compter sur la rapacité et la sauvagerie des gros branlos du PS infoutus de remuer leurs lourds culs d’éléphants à autre chose que de se tirer dans la trompe. Et nous n’aurions QUE la droite la plus bête du monde ? …

Sans blague !

On n’a pas besoin de Ségolène.

On a, foutrement, terriblement, à crever, besoin de femmes. Des femmes. Besoin d’elles.

Mieux organisées, plus pragmatiques, plus modestes, plus à l’écoute, moins créatives, peut être ( leur immortalité potentielle s’incarne dans leurs lardons ) Moins ceci, moins cela, sans doute.

N’importe. On ne peut plus, On ne doit plus, il ne faut pas, s’en passer.

Ecoute, je te raconte un ou deux trucs et après, tu gamberges, on en reparle.

Lorsque j’envoyais naguère en province un de mes « mômes » (Employés) sur un gala, je lui recommandais en cas de galère de trouver une INTERLOCUTRICE au motif suivant :

Si tu as par exemple un problème de « Lumières » et que tu trouves un mec, il va commencer par t’expliquer TOUT ce qu’il a fait en « Lumières » depuis la disparition de Jean Nohain. Si tu demandes à une fille, elle va te chercher une ampoule de rechange.

Tu vois ce que je veux dire ?

Plus sérieux

Il n’y a pas DES racismes, y’en a qu’UN : Si t’aimes pas les PD, t’aimes pas les nègres, et si t’aimes pas les nègres, t’aimes pas les youpins ou les biques ou les métèques ou les niakoués ou les insectes ou les serpents ou les femmes. C’est qu’une seule bataille.

Les gentils, les pas trop cons ( Mais que ça n’empêche hélas pas de faire des conneries … On en est tous là … Soupir )  contre les affreux, les vilains, les méchants, les cons.

Ah ! Les sales cons !

 C’est juste leur grosse tête de sale con qui les empêche de le comprendre et les autorise à le nier : « Mouâââ, ch’aime les MEUFS ! Y va ou, lui ! ? » Enculé de ta race ! T’aimes personne que ta gueule. Tu me fais CHIER !

On n'a pas besoin de Ségolène.

On a juste besoin de femmes. De nègres, de djeuns, de vieux crabes, de bicots, d’écolos, de fachos ( Euh, bon, pour la démo ) de chinetoques, de fondus, de rêveurs, d’irresponsables, enfin, à des postes de responsabilité et de décision.

Enfin.

Les hommes, de savoir, d’expérience, de bons conseils, les vieux crabes, les blanchis sous le harnois, les ceux qui savent, les ceux qui en causent, les brises-burnes de longue date, les Duhamel, à leur place. Celle d’indispensables conseilleurs. Leur expérience, oui, au service des précédents qui en auront foutrement besoin.

Alors là, oui, ça pourrait repartir.

On n'a pas besoin de Ségolène :

On a besoin de Ségolène.

Nuance.

 

 

19:23 Écrit par non mais sans blog | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.