01/04/2006

1 er avril LA COUVE aux OEUFS FRAIS

Poison d'avril !

  Le Président de la République a parlé Ta-ta-tin comme disait une autre baderne ( de talent, c’est entendu ) fin XXème. On peut et on doit se féliciter de voir enfin les jeunes logés à l’enseigne des jaunes délocalisateurs à fond les manettes de la bécane. Un bol de riz pour ces petites crevures surdiplômées, ç’est nourrissant et ça constipe : comme ça, Y feront plus chier ! 

 
 

15:59 Écrit par non mais sans blog | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.